Le sultan Djem et sa prétendue descendance maltaise

Djem, fils de sultan

Cem, prononcé Djem, est le fils du sultan Ottoman Mehmed II. Il est né le 22 décembre 1459 à Andrinople et mort le 24 février 1495 à Capoue.

Sa vie fut pleine de rebondissements. Maurice Caron a consacré un livre sur celle-ci : Djem, un prince dans la tourmente dont je vous recommande la lecture.

Djem eu quatre enfants (trois fils et une fille) :

  • Şehzade Pierre-Muhammed
  • Şehzade Abdullah
  • Şehzade Oghuz-Khan
  • Şah Ayşe

Şehzade Pierre-Muhammed n'aura qu'un seul fils Pierre-Oshin.

Trois générations plus tard, la branche s'éteint.

Au final, Djem n'a aucun descendant contemporain.

Famille SAYD

SAYD, ou SAID, est un patronyme répandu à Malte.

Beaucoup de généalogistes ont dans leur arbre des SAYD. Si tel est votre cas, vous êtes peut être arrivés jusqu'à Nicola SAYD ou Ambrosio SAYD.

Ces deux personnes ont vécu au XVIe siècle, soit à la même époque que Pierre-Oshin, fils de Pierre-Muhammed, petit fils de Djem.

On trouve, dans certaines généalogies, que Nicola, Ambrosio et Pierre Oshin serait frères et, de ce fait, que Nicola et Ambrosio serait aussi fils de Pierre-Muhammed et donc petit fils de Djem.

Mais il n'y a aucune preuve historique de ce lien.

Nicola SAYD

D'après les registres notariés de l'époque, Nicola SAYD serait un "onorabilis vir", un homme honorable, c'est à dire une personne d'un haut rang social. Et dans un autre document, il a pour profession, marchant.

Dans aucun des actes notariés lui faisant référence, il n'est précisé ni titre ni parents. Alors que s'il est réellement petit fils de Djem, on pourrait supposé que les actes indiquent de manière bien plus précise son ascendance.

Nicola SAYD a eu deux épouses, Angela avec qui il a eu quatre enfants (Giovanni, Margarita, Giovanperio, Salvatore) puis Isabella CASSIA avec qui il n'a vraisemblablement pas eu d'enfant. Attention, sa femme Angela est parfois nommée DEL BORGO voire BORGIA mais en fait c'est simplement que la famille est de Borgo (Vittoriosa) comme on peut le voir sur le testament de Nicolas SAYD.

Testament de Nicolas SAYD

Gian Francesco ABELA, le grand historien maltais de l'époque, ne mentionne pas Nicola SAYD, mais il mentionne son gendre, Tomeo CASSIA (époux de son unique fille, Margarita). Ce qui correspond bien au fait qu'il était un "homme honorable".

Descendance de SAID Nicola

Ambrosio SAYD

Pour Ambrosio SAYD, il n'y a revanche que très peu d'information à son sujet.

Il aurait eu trois enfants, Bernardina, Randino et Gregorio. L'existence de ces trois personnes au XVIe siècle est bien réelle.

Le contrat de mariage de Bernardina SAYD passé avec Giovanni BUSSUTIL nous apprend que Ambrosio SAYD, son père, est mariée à Constanza. Attention, sa mère Constanza est parfois nommée DEL BORGO voire BORGIA mais en fait c'est simplement que la famille est de Borgo (Vittoriosa). De plus, le témoin Nicola est son frère.

Contrat de mariage Bernardina SAID - Giovanni BUSSUTIL

En revanche, dans l'acte de mariage de Gregorio SAYD avec Francesca CIANTAR, son père serait un certain Paolo et non Ambrosio.

Quant à Randino, dans son acte de mariage avec Agata CALLEJA, ses parents ne sont pas précisé.

Au bout du compte, Ambrosio SAYD a deux enfants, Bernardina et Nicola.

Descendance de SAID Ambrosio

Conclusion

Après moult recherches et débats, nous sommes arrivés à la conclusion que Djem n'a eu aucune descendance maltaise.

Aucune famille SAYD de l'île n'a pour ancêtre Djem.


  1. Maltese surnames, Joëlle Pawelczyk
  2. Aspects of maltese surnames, Mario CASSAR
  3. Weddings in Malta in the eighteenth century, Aurore Verié
  4. Le légendaire Eugène Matteo d'Armenia, de Loïck PORTELLI
  5. Le sultan Djem et sa prétendue descendance maltaise, de Nicolas VELIN
  6. Jacques et Marguerite de Pellegrino, de Loïck Portelli
  7. Headquarters Gozo in 1551 and repopulation of the island (excerpts), Stanley Fiorini
  8. Marriage in Malta in the late eighteenth century (excerpts), Frans CIAPPARA
Top